• Au risque de perdre certain(e)s de mes blogopotes, je sais que je parle trop souvent de Michael Jackson.

    Au risque de me perdre, je fais une exception à mes samedis sans net, aujourd'hui... pour lui. Cela fait un mois qu'il nous a quitté et je n'arrive pas à passer à autre chose.

    Je ne comprends pas bien moi-même ce qui m'arrive et je suis pourtant loin d'être une ado enamourée. Je sais aussi que ça va me passer avant que ça ne vous reprenne ! Mais ce genre de truc ne m'était jamais arrivé avant et je ne comprenais pas bien non plus les gens qui, comme les fans de Cloclo par exemple (et j'en ai pourtant parmi mes proches), vouaient une passion aussi grande à quelqu'un.

    Vous allez vous dire, elle doit se sentir bien seule la p'tiote pour "pleurer" ainsi quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Ça doit sûrement être vrai quelque part, mais j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu un ami. Ses chansons m'ont bercée depuis ma plus tendre enfance pour atteindre leur paroxysme à mon adolescence puis au début de ma vie de femme... J'ai grandi avec lui, avec qui vais-je vieillir ?

    Alors pour calmer ma peine, j'ai écrit un petit texte à l'aide de titres de chansons qu'il a écrites ou interprétées. Puis, j'en ai fait la traduction qui se trouve plus bas, que les puristes excusent les erreurs de concordance des temps commises pour le respect des titres...

    (S)He’s out of my life

     

    It’s too late to change the time”.

    Ain’t no sunshine” since You “Fly away” at the “Break of down”.

     

    Looking through the window”, I “Remember the time” when people said that

    One day in your life” you were "Bad" and “Dangerous” but it was just your “Human nature”. You’re not a “Smooth criminal” only a “Dancing machine”.

     

    Black or white”, you “Heal the World” always “Off the wall”.

    Unbreakable”, “Whatever happens”, you “Keep the faith” and only tell them “Leave me alone”…

     

    But you were not “Invincible” !

     

    Ready or not”, you’ve “Gone too soon”.

    Then I “Cry” and beg you “Don’t walk away”, “Heaven can wait”…

    Unfortunately, even if I “Want you back”, I'm helpless and “All I do is think of you”.

    But “Maybe tomorrow”, “I’ll be there”… and I’m gonna “Rock with you” in a “Corner of the sky”.

     

    I can’t help it”, You’re just “Another part of me”, “You rock my world” and no one can understand “The way you make me feel”.

     

    I “Never can say goodbye”. But “Will you be there” to sing me yours “Heartbreaker” 's “Love song” and simply make me “Smile” ?

     

    I just can’t stop loving you” !

    Even if it cuts like a knife, You'll never really be out of my life...
    Yentl



    Il est sorti de ma vie...

    Il est trop tard pour changer le temps.

    Il n’y a plus de rayon de soleil depuis que tu t’es envolé au point du jour.

     

    En regardant à travers la fenêtre, je me rappelle le temps où les gens disaient qu’un jour dans ta vie, tu as été mauvais et dangereux, mais c’était juste ta nature humaine. Tu n’es pas un doux criminel seulement une machine à danser.


    Noir ou blanc, tu guéris le monde toujours passionnément.

    Incassable, quoi qu’il arrive, tu gardes la foi et leurs réponds seulement :
    Laissez moi tranquille…

     

    Mais tu n’étais pas invincible !

     

    Prêt ou pas, tu es parti trop tôt.

    Alors, je pleure et te supplie : Ne t'en va pas, le paradis peut attendre...

    Malheureusement, même si je te veux de retour, je suis sans arme et la seule chose que je fais est de penser à toi.

    Mais peut être demain, je serai là à danser avec toi dans un coin du ciel.

    Je n’y peux rien, tu fais juste partie de moi, tu fais bouger mon monde et personne ne comprend l’état dans lequel tu me mets.

    Je ne pourrai jamais te dire au revoir, mais seras tu là pour me chanter tes chansons d’amour, façon briseur de cœur et tout simplement me rendre le sourire ? 


    Je ne cesserai jamais de t’aimer !

     

    Même si ça blesse comme une lame, tu ne seras jamais vraiment hors de ma vie.

    Yentl




    Bye

    6 commentaires
  • Michael Jackson - Cry



    Bye

    2 commentaires
  • Michael Jackson - Smile



    Bye

    4 commentaires
  • Michael Jackson ...
    Depuis quelques jours, on ne parle plus que de Michael Jackson, tout a été dit et redit. Alors, que dire de plus ? Je tenais pourtant à lui rendre un petit hommage à ma façon.
    Ma manière à moi de lui dire aujourd'hui un dernier au revoir...

     

    Les clips géniaux, on connaît, on les a vu et revus, toujours avec le même plaisir…
    Les pubs, on les connaît moins…

     

    Devinez ce qu’est celle-ci de 1983...



    clic sur image




    Il y a bien entendu la série Pepsi dont voici quelques exemples.
    Il y en a eu de nombreuse autres, mais quelle évolution :

    Pepsi – Jackson Five – 1988


    Pepsi – 199…

    Pepsi - 1992 

    Pepsi - 1993



    clic sur image

    A la recherche d'une enfance perdue...



    Il a même réalisé une publicité légèrement mégalo pour une de ses tournées.
    "On n'est jamais si bien servi que par soi-même" prend ici toute sa mesure...

    Pub Michael Jackson – 3min30


     

    Je ne vais pas revenir sur sa personnalité, on a parlé bien plus de ses côtés sombres que de ses engagements pour de nobles causes. Je vais juste vous rappeler ses propres paroles : "Si vous voulez vraiment me connaître, j'ai écrit une chanson. C'est la plus honnête et autobiographique que j'ai jamais écrite. Elle s'appelle Childhood."

     

     

    Les plus grands artistes ont souvent une part d'ombre qui les détruits d'une façon ou d'une autre. Pourquoi le côté obscur de la force gagne t-il toujours ?


    clic sur image

    If this is what's happening outside, what's going on inside ?


    Il est bien triste de voir jusqu'à quelles extrémités ça l'a mené.Une auto destruction qui l'a anéanti. Pour ma part, je garderai le souvenir de son visage à l’époque de Billy Jean ou de Thriller. Je regrette pourtant que son départ prématuré nous prive de son retour sur scène. Je veux croire qu'il aurait pu y reprendre goût à la vie.

    Impossible de terminer sans cette musique qui m'électrise.
    Dirty Diana - 1988


    Michael Jackson restera à jamais dans ma mémoire comme un artiste absolu.













    Gone too soon, you're now walking on the moon.
    You'll shine among the stars forever, tomorrow never ends... Good Bye Boy !

    Bye

    8 commentaires
  • Il est curieux de constater que les souvenirs musicaux qui me reviennent en priorité sont ceux intimement liés à ma vie sentimentale, ce doit être mon côté fleur bleue...
    I presume…

    Celui-ci étant en plus de circonstance, je vous parlerai donc de One Day In Your Life de Michael Jackson. Cette chanson est sortie en 1975 mais a connu un plus grand succès en 1981. C’est un peu plus tard que mon souvenir se situe…

    Je me rappelle d’un garçon qui, s’il n’a pas vraiment compté, m’a néanmoins marqué. J’avais assez vite cerné le "coco" et si amoureusement parlant ça ne collait pas, je l’appréciais beaucoup en tant que copain. Il était très accroché et ne renonçait pas vite, évidemment ça... ça me ’’pompait l’air’’…

    Du coup, je n’étais pas toujours très sympa avec lui et pourtant lorsque je suis tombée amoureuse d’un autre (Chanson souvenir (1)), il m’a rappelé cette chanson qu’il aimait. Depuis, je pense à lui chaque fois que je l’entends, pas avec un pincement au cœur mais avec la douce nostalgie que distille cette sublime chanson...

    One Day In your Life  -  Mister Michael Jackson

     

     

    One day in your life

    Un jour dans ta vie

    You'll remember a place

    Tu te souviendras d'un lieu,

    Someone touching your face

    De quelqu'un te touchant le visage

    You'll come back and you'll look around you

    Tu reviendras et tu regarderas autour de toi

    One day in your life

    Un jour dans ta vie

    You'll remember the love you found here

    Tu te souviendras de l'amour que tu as trouvé ici

    You'll remember me somehow

    Tu te souviendras de moi comme ça

    Though you don't need me now

    Même si tu n'as plus besoin de moi maintenant

    I will stay in your heart

    Je resterai dans ton cœur

    And when things fall apart

    Et quand les choses s'effondreront

    You'll remember one day...

    Tu te souviendras d'un jour...

    One day in your life

    Un jour dans ta vie

    When you find that you're always waiting

    Quand tu trouveras ce que tu as toujours attendu

    For a love we used to share

    L'amour que nous avons dû partager

    Just call my name, and I'll be there

    Appelle-moi, et je serais là

    You'll remember me somehow

    Tu te souviendras de moi comme ça

    Though you don't need me now

    Même si tu n'as plus besoin de moi maintenant

    I will stay in your heart

    Je resterai dans ton cœur

    And when things fall apart

    Et quand les choses s'effondreront

    You'll remember one day...

    Tu te souviendras d'un jour...

    One day in your life

    Un jour dans ta vie

    When you find that you're always lonely

    Quand tu comprendras que tu est toujours seule

    For a love we used to share

    Pour l'amour que nous avons dû partager

    Just call my name, and I'll be there

    Appelle-moi, et je serais là

     


    Je ne l’ai jamais appelé, je ne l’ai donc jamais revu… poils au lulu !
    Bye

     

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique